00E6000002261408-photo-miscrosoft-security-essentials-mikeklo-logo-clubicParallèlement à l’abandon du support technique de Windows XP, Microsoft bloquera l’accès à son antivirus Security Essentials afin de forcer la migration des utilisateurs.

Miscrosoft Security Essentials Mikeklo logo Clubic
Les jours de Windows XP sont désormais comptés. En effet, l’éditeur de Redmond expliquait que le 8 avril 2014 marquera la fin du support de Windows XP et d’Office 2003. Les deux produits ne disposeront donc plus de maintenance et ne recevront plus de correctifs visant à gommer les dysfonctionnements et failles de sécurité. L’éditeur compte bien forcer les utilisateurs à migrer vers une édition plus récente de son système d’exploitation.

Pour ce faire, la firme a mis à jour sa page de support pour son antivirus Microsoft Security Essentials. En rappelant que les utilisateurs ne disposeront plus de correctifs déployés via Windows Update, la société ajoute : « Microsoft fermera également l’accès au téléchargement de Microsoft Security Essentials ». Le magazine Infoworld remarque que cette mention n’était pas présente en début de mois dernier. A l’heure où nous écrivons ces ligne, la version française n’a pas encore été mise à jour.

Que Microsoft n’assure plus le support technique est une chose, que la société décide restreindre l’accès à son antivirus est bien différent puisque les utilisateurs reposant sur ce derniers seront donc très vulnérables. Selon les données de NetMarketShare pour le mois de décembre 2013, Windows XP détiendrait encore 28,98% contre 47,52% pour Windows 7 et seulement 3,60% pour Windows 8.1.

Reste à savoir si les autres éditeurs de solutions de sécurité prendront la relève. Rappelons que Google, Mozilla et Opera ont annoncé qu’ils prendraient en charge le système au-delà de l’échéance dressée par Microsoft.

Source : Clubic